How 4 Microsoft engineers proved that the “darknet” would defeat DRM | Ars Technica

Can digital rights management technology stop the unauthorized spread of copyrighted content? Ten years ago this month, four engineers argued that it can’t, forever changing how the world thinks about piracy. Their paper, “The Darknet and the Future of Content Distribution” (available as a .doc here) was presented at asecurity conference in Washington, DC, on November 18, 2002.

How 4 Microsoft engineers proved that the “darknet” would defeat DRM | Ars Technica

Cette entrée a été publiée dans News. Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s